Les poissons

La connaissance des espèces convoitées est essentiel pour avoir de bon résultat à la pêche. Les prochaines lignes sont des résumés informatifs sur les différentes espèces de poissons présentent dans nos deux versions du jeu Partie de pêche.
Dorée-Poissons

Doré Jaune : Sander vitreus

Sans doute le poisson d’eau douce le plus recherché pour sa chair tendre et savoureuse. Il fait partie de la famille des Percidés.

alfred3

Il fraie en eau peu profonde et bien oxygénée avec un fond de gravier ou de galet du début du printemps jusqu’au début de l’été, dépendamment de la température de l’eau. Il privilégie les rivières, pieds des chutes ou hauts fonds rocheux. Sa maturité sexuelle est atteinte vers 2 ans chez le male et vers 5 ans chez la femelle. Il ne construit aucun nid et se reproduit la nuit en groupe. Selon sa taille, la femelle peut pondre entre de 50 000 à 300 000 œufs

Où trouver le doré jaune? Il aime les secteurs de roches, pointe rocheuse, pointe de sable, les hauts fonds rocheux. Trouvez sa nourriture et vous trouverez votre poisson. Il est aussi possible de le retrouver dans des zones herbeuses à la recherche de proie. Il s’agit d’un poisson grégaire qui se déplace constamment. Trouvez leurs nourritures et soyez assuré que les dorés passeront par-là tôt ou tard.

Les leurres à privilégier sont les leurres souples montées sur des têtes plombés plus ou moin lourde selon la profondeur, les poissons nageurs allongé ou les imitations de sangsue. Les montages avec un harnais à vers et un marcheur de fond sont très productifs. Le doré mord parfois sur le bout des lèvres, optez pour un hameçon remorque est alors une bonne décision pour éviter de perdre plusieurs poisson.

Le plus gros Doré jaune attrapé par un pêcheur sportif est de 25lbs (IGFA2016).

Caractéristique physique;  Le dos de couleur très foncé, son corps est plutôt allongé brun olive, jaune ou même gris. Il possède une grande nageoire dorsale et de grands yeux noirs. Une tache blanche est presque toujours visible sur la pointe inférieure de sa queue.

Achigan---Poissons

Achigan. AT-CHI-GANE (celui qui se bat)

Probablement l’espèce de poisson d’eau douce la plus combative livre pour livre, il fait partie de la famille des Centrachidé et se divise en deux sous-espèces principales; l’achigan à grande bouche et l’achigan à petite bouche.

Très recherché, il fait l’objet d’une quantité très importante de tournoi en Amérique principalement aux États-Unis avec le BASS Master Classic. Il peut être pêché avec plusieurs types d’équipements pour le sport alors que les pêcheurs de tournois utilisent des équipements très robustes pour sortir leurs précieuses captures des herbiers ou des souches submergés.

Où le trouver l’achigan a grande bouche? Il aime les herbiers denses, les arbres et souches submergés. Il préfère les structures lui offrant un bon couvert comme les quais. Il est aussi possible de le retrouver sur les eau-fond rocheux le matin et le soir. Trouvez sa nourriture et vous trouverez votre poisson.

Les leurres à privilégier sont les leurres souples en montage anti-herbe ou wacky, les leurres de surfaces, les poissons nageurs trapus ou les imitations de grenouilles.

Le plus gros achigan à grande bouche attrapé par un pêcheur sportif est de 22lbs et 4 onze (IGFA 2016).

Il fraie en peu profonde sur un fond de vase ou dépôts meubles avec ou sans végétation, de la fin du printemps jusqu’à la mi- été, dépendamment de la température de l’eau. Sa maturité sexuelle est atteinte vers 3 à 4 ans chez le male et vers 4 à 5 ans chez la femelle. Le mâle creuse un nid entre 2 à 3 pieds de diamètre et de 1 à 5 pouces de profondeur selon la dureté du fond. Très agressif le male défend jalousement son nid, Il est alors très facile à pêcher. Selon sa taille, la femelle peut pondre entre 3750 à 15 000 œufs. La femelle peut se reproduire avec plus d’un mâle, dans plus d’un nid.

Caractéristique physique;  Sa coloration est foncée avec pigmentation noire plus visible en eau claire, alors que sa coloration est plus pâle en eau teintée. De couleur vert clair à olive, il possède une bande noire horizontale très caractéristique. Son corps est plutôt trapu avec une nageoire dorsale épineuse. Sa mâchoire supérieure dépasse l’œil contrairement à son cousin l’achigan à petite bouche.

Mike-1

Où le trouver l’achigan à petite bouche? Il aime être à l’abri des gros rochers, les fonds de pierres, les herbiers et nénuphars, les arbres et souches submergés. Il préfère les structures lui offrant un bon couvert comme les quais. Il est aussi possible de le retrouver sur les eau-fond rocheux le matin et le soir. Trouvez sa nourriture et vous trouverez votre poisson.

Les leurres à privilégier sont les leurres souples en montage anti-herbe ou wacky, les leurres de surfaces, les poissons nageurs trapus ou les imitations de grenouilles. Allez-y avec des plus leurres plus petit que pour son cousin a grange bouche.

Il fraie, en peu profonde sur un fond de gravier, sable ou pierre avec ou sans végétation, de la fin du printemps jusqu’au début de l’été, dépendamment de la température de l’eau. Sa maturité sexuelle est atteinte vers 3 à 5 ans chez le male et vers 4 à 6 ans chez la femelle. Le mâle construit un nid entre 1 à 4 pieds de diamètre et de 6 à 12 pouces de hauteurs selon la quantité de petit caillou disponible. Très agressif comme son cousin a grande bouche, le male défend jalousement son nid, Il est alors très facile à pêcher. Selon sa taille, la femelle peut pondre entre 4000 à 15 000 œufs. La femelle peut se reproduire avec plus d’un mâle, dans plus d’un nid. Il peut être pêché avec plusieurs types d’équipements pour le sport alors que les pêcheurs de tournois utilisent des équipements très robustes pour sortir leurs précieuses captures des herbiers ou des souches submergés.

Le plus gros achigan à petite bouche attrapé par un pêcheur sportif est de 11lbs 15onze (IGFA2016).

Caractéristique physique;  Sa coloration est foncée avec un dos brun à vert pâles. Son corps est plutôt trapu avec nageoire dorsale épineuse. De 8 à 15 barres verticales sombres plus ou moins floues apparaissent sur Ses flancs. Ses yeux généralement rouges ou orange sont suivis de plusieurs barres foncées rayonnant de l’œil jusqu’à l’opercule. Sa mâchoire supérieure ne dépasse pas l’œil contrairement à son cousin l’achigan à grande bouche.

Brochet-Poissons

Brochet du nordEsox lucius

Probablement l’espèce de poisson la plus agressive de nos cours d’eau d’Amérique, il fait partie de la famille des Esocidés et est surnommé le requin d’eau douce.

asoko1

Où trouver le brochet de nord? Il aime les grands herbiers, les plantes de types potamots et les nénuphars ainsi que les arbres et souches submergés. Vous le verrez souvent se faire chauffer au soleil dans les baies peu profondes. Il est aussi possible de le retrouver sur les eau-fond rocheux le matin et le soir. Trouvez sa nourriture et vous trouverez votre poisson.

Les leurres à privilégier sont les cuillères ondulante, les grosses cuillères tournantes avec poil,  les leurres de surfaces, les poissons nageurs ou les imitations de grenouilles et de canard. Le brochet est un poisson très opportuniste, si vous faite agir votre leurre suffisamment prêt de lui il y a de fortes chances qu’il l’attaque. Il peut engloutir des proies jusqu’à un tiers de sa taille.

Il fraie, en peu profonde sur un fond de gravier, sable ou pierre avec ou sans végétation durant le printemps dépendamment de la température de l’eau. Il remonte les rivières pour pondre dans un à deux pieds d’eaux. Sa maturité sexuelle est atteinte vers 2 à 5 ans chez le male et vers 3 à 6 ans chez la femelle. Il ne construit aucun nid. Selon sa taille, la femelle peut pondre entre 3000 à 600 000 œufs. La femelle peut se reproduire avec plusieurs male.

Le plus gros Grand brochet attrapé par un pêcheur sportif est de 55 lbs 1 oz (IGFA 2016).

Caractéristique physique;  Le dos de couleur très foncé son corps est allongé et verdâtre, parsemé de tache pâles sur fond sombre. Il possède dix pores sou la mâchoire, moins que son cousin le maskinongé qui lui a des taches foncées sur un fond pâle.

omble-de-fontaine

Omble de fontaine : Salvelinus fontinalis

Communément appelé la truite moucheté. Elle fait partie de la famille des Salmonidés.

Où la trouver ? Elles privilégient les lacs et rivières d’eau fraiche et bien oxygénée. Elles affectionnent les fonds de graviers dans les zones peu profondes à la tête des cours d’eau à fort débit. Elle préfère des températures inférieures à 68°.

Les leurres à privilégier sont les leurres de petite taille comme les cuillères tournantes, les poissons nageurs ou les imitations d’insectes ou les cuillères ondulantes munit d’un avançon et d’un ver de terre ou d’une imitation. La pêche à la mouche donne également de très bons résultats autant en rivière qu’en lac.

Le plus gros omble de fontaine attrapé par un pêcheur sportif est de 14 lbs et 8 oz (IGFA 2016).

Il fraie entre la fin septembre et Décembre ou lorsque la température oscille entre 5 et 10 °c. La nidification est effectuée par la femelle en nettoyant le nid des débris. Les mâles quant à eu deviennent agressifs et chassent les autres mâles du nid occupé. Les frayères sont le plus souvent sur un fonds de gravier, en eau peu profonde sur les hauts fond ou à la tête des cours d’eau dans un courant modéré. Les mâles et les femelles frayent fréquemment avec plus d’un partenaire. Les femelles pondent jusqu’à 5000 gros Œufs par livres de poissons. Les œufs mesurent entre 3.5 et 5 mm de diamètre. L’omble de fontaine fraie le jour.

Caractéristique physique; L’omble de fontaine affiche des taches pales sur fond sombre. Son dos est vert olive avec marbrures plus foncées, ses flancs sont parsemés de petites taches rouges entourées d’un halo bleu. Chez les mâles en fraie, la partie inférieure des flancs et le ventre deviennent rouges orangés, il peut également arborer un crochet à l’avant de la mâchoire inférieure durant cette période. L’omble de fontaine est l’espèce la plus répandue dans le nord-est de l’Amérique du nord.

Daniel-et-Alex-F22
Acr-en-ciel

Truite arc-en-ciel : Salmo gairdeneri

Elle est sans contredit l’une des cinq espèces de poissons sportifs les plus convoités en Amérique du nord et sans doute la plus importante à l’ouest des rocheuses. Elle fait partie de la famille des Salmonidés.

Valéry-F-psd

Où la trouver ? Elles privilégient les lacs et rivières ou l’eau est claire et fraîche avec fond de gravier et les secteurs peu profonds d’une rivière, là où les fosses se succèdent.

Les leurres à privilégier sont de petite à moyenne taille comme les poissons nageur effilé et les cuillères de toutes. Les streamers sont également très bons pour la pêche à la traine surtout utilisée avec un ensemble de pêche à la mouche. Pour la pêche en rivière ou en petit lac, la pêche à la mouche est une excellente option.

La plus grosse truite arc-en-ciel attrapé par un pêcheur sportif est de 48 lbs (IGFA 2016).

Elle fraie entre la mi-avril et la fin juin ou lorsque la température oscille entre 50° et 60°F. La nidification est effectuée par la femelle, elle creuse plusieurs nids en nettoyant le fond de gravier fin de façon à créent un trou plus long et plus profond que son corps. Les mâles quant à eu deviennent agressifs et chassent les autres mâles du nid occupé. Les frayères sont le plus souvent sur un lit de gravier fin dans un rapide en amont d’une fosse, elles sont parfois aux pieds des chutes ou sur des hauts fonds rocheux. Les femelles frayées fréquemment avec plus d’un mâle et pondent jusqu’à 1000 œufs par nid, pour un maximum de 12 000 œufs qu’elles recouvrent ensuite de gravier. Les œufs mesurent entre 3 et 5 mm de diamètre. L’éclosion survient après 4 à 7 semaines et les alevins sortent du gravier après 3 à 7 jours additionnels.

Caractéristique physique: La truite arc en ciel à un dos  bleuâtre, verdâtre ou brunâtre et affiche des petites taches sombre sur fond pale, ainsi qu’une bande latérale rose ou rouge, durant et suivant la fraie.

truite-brune

Truite brune : Samo Trutta

La truite brune est reconnue comme étant la truite la plus farouche et la plus difficile à capturer. 

Où la trouver ? Dans les eaux fraîches à courant faible mais parfois en eau vive. En lac en la retrouve dans des profondeurs allant de faible à moyenne. Elle tolère mieux des eaux plus chaudes (jusqu’à 24 °c) et plus turbides que les autres salmonidés.

Les leurres à privilégier sont les cuillères ondulantes, les poissons nageurs effilés et les cuillères tournantes aux coloris naturels. Les sacs d’œufs sont très utilisé dans les embouchures de rivières autour des grands lacs canadiens. Les streamers sont également très bons pour la pêche à la traine surtout utilisée avec un ensemble de pêche à la mouche. Pour la pêche en rivière ou en petit lac, la pêche à la mouche est une excellente option.

La fraie se situe entre octobre et décembre ou lorsque la température oscille entre 44° et 48°F. La nidification est effectuée par la femelle, elle creuse plusieurs nids peu profonds dans le gravier. Les frayères sont le plus souvent sur un récif rocheux en bordure du rivage. Les femelles frayées fréquemment avec plus d’un mâle et pondent jusqu’à 400 œufs par livres de poissons. Les œufs mesurent entre 4 et 5 mm de diamètre.
Le plus grosse truite arc-en-ciel attrapé par un pêcheur sportif est de 42 lbs 1 oz(IGFA 2016).

Caractéristique physique: Elle a un dos brun olive avec des flancs jaunes à argenter avec taches foncées entourées d’un anneau pâle et taches rouille. Dans les grands lacs où en eau salée, la coloration générale de son corps est argentée et sans tache évidente. Les mâles matures arborent un crochet particulièrement marqué.

Emma